Investigations Résidentiel/Tertiaire

Nouveau Siège PARTENORD HABITAT

Lille (59)

Le nouveau siège social de Partenord Habitat, bailleur Social des Hauts de France, est composé de trois entités distinctes : le siège de Partenord, des bureaux et des logements ; le bâtiment est fait de strates entre façades urbaines, terrasses et jardins

SECTEUR D'ACTIVITE Immobilier

MAÎTRE D'OUVRAGE PARTENORD Habitat

ENTREPRISE NORD FRANCE CONSTRUCTIONS

TYPE D'OUVRAGE Résidentiel/Tertiaire

ENTITÉS Fondasol

AGENCES - SERVICES Lille

Le projet

Portée par la Troisième Révolution Industrielle, le projet du siège Partenord Habitat est une combinaison harmonieuse entre les ambitions urbaines et environnementales de la ville de demain

Le jeu de strates opéré dans le projet génère un nombre important de terrasses réparties sur l’ensemble du bâtiment avec des orientations et surfaces multiples adaptées à chaque usage

Le bâtiment de type R+8 s’inscrit dans un L de 80 m de longueur et 52 m de largeur environ et est muni de 3 niveaux de sous-sol à usage de stationnement automobile descendus approximativement vers 9 m de profondeur sous le niveau du terrain naturel

Le bâtiment reconnaissable par ses volumes et ses retraits, se composera de cinq entités distinctes:

  • le siège de Partenord Habitat distribués sur 9 niveaux
  • des bureaux pour une surface de 3 500 m²
  • 50 logements locatifs sociaux
  • des cellules commerciales au rez-de-chaussée
  • 220 places de stationnement en sous-sol

Les expertises mobilisées

icon Investigations

Investigations

icon Ingénierie géotechnique

Ingénierie géotechnique

icon Hydrogéologie

Hydrogéologie

Nos missions

Mission G2PRO

Les ouvrages géotechniques à prendre en compte lors de l'étude de projet sont:

  • soutènements périphériques
  • terrassement pleine masse
  • fondations des appuis de structure
  • niveau bas de R-3
  • interaction dynamique sol/structure sous action sismique

Une étude hydrogéologique concernant l’estimation des niveaux de référence des eaux souterraines a été réalisée

L'exécution des travaux pourrait être compliquée par la présence avérée de vestiges anciens (fortifications du XIXème siècle de type maçonneries briques et/ou moellons de craie) et probables de vestiges modernes (bâtiments HLM, infrastructures en béton armé)

Au regard du contexte géotechnique (épaisseurs de remblais importantes, vestiges) et des caractéristiques du projet (charges très importantes), on a retenu pour le bâtiment une solution de fondations profondes sur pieux forés

Pour les parois de soutènements provisoires et définitives en front de rue ou très proche de ce dernier, il sera réalisé une paroi de pieux lutétienne butonnées

 

 

Investigations géotechniques

  • 4 sondages destructifs descendus entre 20 et 30 m de profondeur (95 ml cumulés) avec 66 essais pressiométriques
  • 1 sondage de reconnaissance lithologique descendu à 18 m de profondeur équipé d’un piézomètre
  • deux essais de perméabilité de type NASBERG

Pour aller plus loin

A retenir

soulignement
  • vestiges anciens et modernes
  • RIDO